Il était une fois dans l'Ouest

Publié le par La fée Paradis

Il-etait-une-fois-dans-l-ouest.jpg

 

De Sergio Leone

C'ERA UNA VOLTA IL WEST

Avec Claudia Cardinale, Henry Fonda, Charles Bronson, Jason Robards, Gabriele Ferzetti ...

Italie, 1969, 2h45

 

Première a dit

 

Frank, un pistolero à la détente facile, utilise ses dons pour accaparer la richesse des autres. Il se sait menacé par un homme qui le poursuit inlassablement, sans pour cela en connaître la raison. Un air d'harmonica... il y a bien longtemps.

 

Que dire de plus ?

 

Je manque de temps pour alimenter régulièrement ce blog en ce moment. Ainsi, je n'ai toujours pas fait mon commentaire à propos du cours de ciné de mardi dernier, et pourtant il y avait de quoi dire ! C'est la faute de ce merveilleux week-end ensoleillé !

 

On était à Rignac ce week-end, et qui dit Rignac dit cinéma le plus proche à 30 km ... En prévision j'avais emprunté des petits films sympathiques. Depuis le cours d'histoire sur le western européen ( Le western (2) / ... Et pour quelques dollars de plus (1966) ) et Le Bon, la Brute, le Truand , on est fan de Sergio Leone et d'Ennio Morricone.

 

Il-etait-une-fois-dans-l-ouest-2.jpg

 

Et encore une fois, on n'a pas été déçu, tous les ingrédients sont réunis : thème génialissime qui transporte les images, personnages solitaires, individualistes et mystérieux, sadisme et humour, avec en plus l'apparition d'une femme ! Pas de grand amour à l'horizon, la vie est trop dure pour ça, mais elle éveille quand même des sentiments chez ces vieux loups solitaires !

 

Il-etait-une-fois-dans-l-ouest-1.jpg

 

L'atmosphère est si bien retranscrite qu'on s'y croirait dans cet univers chaud, moite, humide et crasseux, le visage buriné et les mouches d'orage collantes. Et il y a tout de même une morale dans cette histoire : l'assassinat est toléré, mais à la régulière, pour des motifs nobles, et pas les enfants ! Et bien mal acquis ne profite jamais. C'est ce que Franck (Henry Fonda), personnage ignoble et détestable apprendra à ses dépends.

 

Il-etait-une-fois-dans-l-ouest3.jpg

 

 Pour conclure, et sans surprise, ce film est énorme, comme les précédents du même réalisateur ! A voir, à revoir et à apprendre les répliques "cultes" !

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anticorps du Petit Poucet 22/04/2010 19:49



Effectivement je m'en souviens, les effets de l'alcool n'ont pas encore altéré ma mémoire. Tout ça pour un apéro? Non mzelle, tout ça pour un apéro gersois s'il-vous-plaît! Gaillard quoi. Et puis
ça sonnait bizarre ces reprises. Pas d'harmonica, de fumée de cigares ni de coups de Remington, donc... Par contre l'alcool peut flinguer sévère oui, pour boucler et reboucler la
boucle.



La fée Paradis 22/04/2010 19:51



Le camping était moins aseptisé que la salle de concert



Anticorps du Petit Poucet 22/04/2010 19:36



Ah et bien je te le recommande vivement. Film de Milos Forman, qui dure plus de 2 heures facile oui. Tu nous diras ça...


Sergio Leone et Ennio Morricone bien sur!



La fée Paradis 22/04/2010 19:43



Effectivement, j'oubliais l'essentiel !


Tu sais qu'il y a deux ans à Marciac, c'est la reprise des musiquesd'Ennio Morricone q'on a loupé pour prendre l'apéro avant le concert du No Smoking Orchestra ? Tout ça pour un verre de vin
blanc (et la boucle de l'alcoomètre est bouclée ...).



Anticorps du Petit Poucet 22/04/2010 13:04



ah lala, la scène de l'harmonica ! film cultissime avec Le Bon, la Brute et le Truand.


Fée Paradis : à quand une chronique sur le film "Amadeus", qui est, à mon goût, encore d'une autre planète.



La fée Paradis 22/04/2010 13:41



J'aimerais bien, mais je ne l'ai jamais vu. Je regarderai si la médiathèque a le DVD demain.


Sergio Leone est un grand maitre ! A ma connaissance, il est le seul qui ait le droit de faire des films qui durent plus de 2h, avec les autres réalisateurs, il y a trop de longueurs.