Le bilan de la semaine

Publié le par La fée Paradis

 

Les jours fériés en milieu de semaine, ça me dérègle complètempent. Et c'est l'occasion d'un petit bilan.

 

Sport et loisirs :

- comment montrer aux jeunes mous de moins de 25 ans ce qu'on sait faire à nos âges avancés ? Trainer au Durango jusqu'à la fermeture, enchainer sur une omelette aux légumes de saison et l'ouverture des boulangeries pour se coucher à 7h30 en milieu de semaine of course (soit 24 h sur le pied de guerre, il fallait le faire). Les 29 ans de la Globule et de Maritxu ont été dignement fêtés;

- danser pendant des heures sur les tubes rock des années 90, ça donne des courbatures. Ne plus oublier de s'étirer avant de se coucher. Surtout lorsqu'on a passé 25 ans;

- plus besoin de m'inquiéter lorsque je ne fais pas de sport le week-end depuis que je vais en vélo au boulot : 40 minutes par jour en journée complète (si je rentre manger chez moi à midi).

 

Alimentation :

- maintenant que la Pena Patxaran est fermée, il va falloir trouver une autre alternative au San Fermin. Cette bodega respecte les principes quantitatifs du régime (peu à manger) mais pas trop les principes qualitatifs anticancers (calamars frits, patatas bravas et saucisses grasses à foison mais peu de légumes) (il faut pituler ce bar à vin place du Foirail, je pense qu'on peut en tirer quelquechose de bon);

- le vin du San Fermin n'est plus empoisoné, peut-être grâce au pansement gastrique de la despé. Et grâce au mojito de l'Imparfait en digestif;

- beaucoup d'amapiens sont en vacances en ce moment : ambiance très décontractée lors de la distribution et rab de coeurs de boeufs pour reprendre une vie saine et équilibrée.

 

Repos et vie saine :

- le centre ville c'est bien mais quand Pau est champion de monde de foot (si, si je vous assure, ça a vuvuzelé dans les rues jusqu'à 2h du mat malgré l'orage) la même semaine que les concerts et feux d'artifice du 14 juillet, ça fait deux nuits de merde (je ne supporte pas les boules quies);

- dormir de 7h30 à 14h30 n'a jamais requinqué personne ;

- heureusement, hier je me suis couchée tôt (mais mes affaires pour le week-end ne sont pas prêtes).

 

Culture et confiture :

- Allez voir Question de Coeur

- lisez Les petits ruisseaux  avant d'aller voir le film éponyme : Les Petits Ruisseaux

- pas le temps de lire des romans en ce moment. On verra en hiver.

 

Et maintenant, c'est reparti : retour dans le Tarn-et-Garonne cet après-midi pour un week-end festivo-touristo-sportif (Bienvenue dans le Tarn-et-Garonne ).

Publié dans Humeur vagabonde

Commenter cet article

Nelfe 18/07/2010 01:03



Raaaa punaise, il fait pas bon vieillir ^^



La fée Paradis 19/07/2010 09:36



Il faut trouver de nouveaux moteurs et de nouvelles ressources pour tenir jusqu'au bout de la nuit (la vodka par exemple).