L'Eté à Pau : La 33 et The Popes

Publié le par La fée Paradis

L-ete-a-Pau-copie-1.jpg

 

Festival organisé par l'Association des Amis de la Chanson Populaire, 12 dates de concerts, essentiellement au théâtre de la verdure s'il fait beau (link), du 22 juillet au 12 août. Il était temps de s'y rendre, surtout après l'échec d'Hocus Pocus de vendredi dernier (tout était fini lorsque nous sommes arrivés). J'ai donc vu deux concerts cette semaine.

 

 La 33 la33.jpg

 

"La-33 prend son nom d’une rue de Bogota, calle 33. C'est aussi le nom d'un orchestre qui nous rappelle aussi  que la salsa veut dire sauce que La-33 mijote avec persévérence et passion remettant au goût du jour la salsa urbaine. Chaque musicien a une formation différente : Jazz, Rock, Ska, classique… Cette mixité en fait un groupe passionné et connu comme les rockers de salsa. "

 

La-33-1.jpg

 

Je n'y connais pas grand chose, voire même rien du tout, en matière de salsa, mambo ou cha-cha-cha mais c'étais l'occasion de découvrir. Sans surprise je n'ai pas dansé mais j'avoue que le rythme était entrainant et je salue la performance du groupe : ils étaient une dizaine sur scène avec pleins d'instruments et une grosse patate communicative. Un joyeux bordel organisé et des musiciens au taquet, ça fait toujours plaisir à voire et à entendre.

 

La-33-3.jpg

 

 

 

 

The Popes

 

The-Popes.jpg

 

"Les POGUES groupe mythique irlandais des années 80 ont désormais leurs héritiers. Formé par Shane Mc Gowan, The POPES est actuellement « LE » groupe incontournable de trad-punk folk’n’roll irlandais. Encensé par la presse britannique, The Popes nous promet un concert d’énergie brute et de folk tranchant. "

 

Là ça déchirait grave et Pau a rocké (rien à voire avec la trise performance d'Izia au festival Emmaüs). Il s'agissait de 6 types au look punk-rock qui savaient faire de la musique, chanter et animer un concert. La première partie était un peu dépressive (Svensson mais je n'en dirai pas plus, je suis arrivée juste au moment des serniers accords) et ils ont réussi à chauffer le public en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.

 

 

 

 Ils avaient des looks bien plus délirants que sur la vidéo et j'adore le style punko-celtique ou métalo-celtique, ça a trémoussé et tappé dans les mains hier soir !

 

Une dernière remarque : je ne parle pas des premières parties (Les Landa's et Svensson en l'occurence) car j'arrive toujours trop tard. Mais ce n'est pas par ostracisme.

 

Et pendant ce temps là, le festival continue : 5 concerts jusqu'à jeudi prochain, et normalement je devrais y trainer mes fesses.

 

Commenter cet article