Hors Satan, de Bruno Dumont

Publié le par La fée Paradis

hors-satan.jpg

 

C'est en avant-première qu'on a vu ce film au Méliès en présence du réalisateur et de la distributrice. La classe, hein ? On est même restés un peu pour la discussion qui a suivie la projection.

hors-satan-1.jpg

 

Il me semble avoir vu La vie de Jésus il y a longtemps mais en l'absence de souvenir précis, c'est la première fois que je vois un film de ce réalisateur.

Les première image sont surprenantes, pas incompréhensibles, pas ennuyeuses, pas compliquées (au contraire), mais très surprenantes par rapport à la manipulation visuelles quotidienne faite de rapidité, de flash et de musique fortes en basses. Rien de tout ça : le bruit de la nature (vent, bruissement des arbres et de l'herbe) et de l'homme dans la nature (pas, respiration, essoufflement), des plans longs, des situations simple, pas de faux second degré ou de fausses private joke, pas d'acteur bankable épilé et décellulité ni d'effet spéciaux.

Juste un paysage remarquable non territorialisé entre mer et campagne, aussi sujet que les quelques personnages qui marquent le film d'une présence aussi silencieuse et aérienne que bruyante et terrestre. Difficile à expliquer mais facile à ressentir.

 

hors-satan-2.jpg

 

C'est un film particulier, beau, simple et terriblement complet, humain et inhumain ... Pleins de questionnements auquels le réalisateur conseille de trouver ses propres réponses, en écho à soi-même et à sa propre expérience (ça se voit qu'il est philosophe).

 

Difficile à noter à chaud, je m'essayerai à cet exercice plus tard.

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article