Vincere

Publié le par La fée Paradis


Réalisé par Marco Bellochio
Avec Giovanna Mezzogiorno, Fillipo Timi, Fausto Russo Alesi ...
Français, italien, 1h58, 2009
Drame, Historique
VOSTF






Le Méliès a dit




L’un des grands oubliés du dernier festival de Cannes, et le dernier opus en date du plus grand cinéaste italien en activité, dont la constance depuis ses débuts en 1966 – avec « les Poings dans les poches » - est unique parmi les cinéastes italiens de sa génération. « Vincere » évoque la liaison passionnée que Mussolini eut dans sa jeunesse avec Ida Dalser, qui lui donna un enfant et lui sacrifia tout, avant que, devenu le Duce et le maître de l’Italie, son ancien amant ne l’oublie complètement. L’un des plus grands films de Bellocchio, dont la splendeur visuelle évoque l’opéra


Que dire de plus ?


L'opéra ! Le parallèle est bien trouvé. Cette nouvelle preuve le la mufflerie masculine est magistralement mise en scène. Les décors ont grandioses et les acteurs excellents dans le bonheur comme dans le drame (et surtout dans le drame). Ida est magnifique.

On voit déjà que Mussolini n'était pas un marrant quand il était jeune. Je ne me rappelle pas l'avoir vu sourire dans ce film. Fier comme un coq il croit en son destin et prépare les mimiques du petit personnage ridicule qu'il deviendra dans les images d'archive. Peu de femmes belles et brillantes aujourd'hui s'encombreraient et donneraient tout à un tel égoïste qui ne sait pas ce qu'il veut (au début il était quand même socialste et contre l'entrée en guerre de l'Italie en 1914).

Ce film montre aussi la manière dont étaient traitées les femmes : il était faicle de les faire passer pour folles à lier et de les enfermer dans des conditions inhumaines. Même si l'enfermement leur faisaient péter les plombs, on voit bien que les camarades d'Ida ne sont pas dangereuses hystériques que l'on pourrait croire. Le tout avec la caution morale de l'Eglise, après les accords de Latran.

Et ce gougeat n'a pas hésité à faire subir le même sort à son fils. Heureusment qu'on croise des personnages comme le psychiatre ou la soeur d'Ida et son mari pour montrer que tout le monde n'était pas fasciné par le Duce !


Note : 4 / 5

Publié dans Ciné

Commenter cet article

Yuko 01/12/2009 11:08


Voilà un film que j'ai très très envie de voir ^^


La fée Paradis 01/12/2009 11:28



C'est pas un film marrant, pas du tout même, mais il vaut vraiment le coup !