Une parfaite journée parfaite

Publié le par La fée Paradis

ParfaiteJournee.jpg




De Martin Page
Editeur : Points
Janvier 2010


Quatrième de couverture

 


Tenter de se suicider peut être une occupation très prenante. Une journée durant, un homme s'attèle à la tâche: bricolage de chaise électrique, cocktail explosif d'antidépresseurs, tout y passe. Pour celui qui collectionne tes émotions de ses collègues et prend ses vacances dans un ascenseur, rien n'est simple... On peut se sentir inadapté à la vie et, bizarrement, ne pas parvenir à la quitter.


Que dire de plus ?


Complètement taré et ce Martin Page ! Il y a quelques années, j'avais lu (et je relis en ce moment) Comment je suis devenu stupide. Je m'attendais à ce côté tragique, loufoque et absurde mais c'est toujours aussi jouissif ! Un humour corrosif et des situations totalement inattendues pour décrire la difficulté à se positionner dans le monde et à jouer les rôles que nous impose le jeu social. En plus c'est un roman musical avec une super BO !

C'est intime et universel, absurde, drôle et désespéré ... J'adore ! Idéal pour se remonter le moral quand il fait froid et que la routine hivernale s'installe (la Fée Paradis n'est pas faite pour vivre en hiver).

Publié dans Livres

Commenter cet article

mariposa 110 07/02/2010 16:00


hola!
si tu veux le relire c'est moi qui aie ton bouquin! vais lire de ce pas ce martin page alors (car j'accroche pas les 100 ans de solitude de marquez.. au fait tu pourras lire le gout du chlore, je
mettrai un commentaire!) 
bises


La fée Paradis 07/02/2010 21:54



En fait j'ai racheté Comment je suis devenu stupide (et je ne me rappellepas avoir déjà lu une parfaite
journée parfaite) ... C'est souvent le cas : je ne sais plus à qui j'ai passé mes bouquin ou si je men suis débarssée à l'occasion d'un déménagement ... Mais c'est bien comme ça. Je ense
que les livres ne sont pas fait pour prendre la poussière dans une bibliothèque. Ils doivent circuler !

Cent ans de solitude m'avait passionné ... Mais je pense que ce roman mérite une bonne nuit blanche ! Ce n'est pas un truc à lire de manière
fractionnée.



Tulisquoi 04/02/2010 21:42


C'est aussi en partie pour cette raison que j'ai commencé le blog. Pour garder une trace.


La fée Paradis 05/02/2010 19:20



C'est vrai que c'est plus efficace qu'un carnet qu'on oublie et qu'on perd !



Tulisquoi 04/02/2010 18:33


Je l'avais lu aussi celui-là. C'est vrai qu'il était très bien aussi.


La fée Paradis 04/02/2010 21:37



Il faudrait que je le relise aussi d'ailleurs. J'en garde un très bon souvenir mais à part un voyage en bus, je ne m'en rappelle plus. C'est triste de tout oublier.



Tulisquoi 04/02/2010 12:24


Oh, ça c'est le type de roman que j'aime bien. Je ne connaissais pas cet auteur. Je note.
Sinon dans le même thème, il y a Le magasin des suicides de Jean Teulé. Je l'avais lu il y a quelques années déjà et c'est aussi un peu à part. Peut-être que ça te plaira.


La fée Paradis 04/02/2010 14:45



Ah je note aussi Jean Teulé !

Et dans le registre du suicide et du désespoir humoristique, il y a Petits suicides entre amis du finlandais Arto Paasillina. C'est dans la même
veine que Martin Page. Absurde et drôle.