The Green Hornet, de Michel Gondry

Publié le par La fée Paradis

 

The-Green-Hornet.jpg

 

 Télérama a dit

  

 Justicier masqué comme il en existe des dizaines dans l'imaginaire populaire nord-américain, le Frelon vert fut d'abord, dans les années 1930, la vedette d'un feuilleton radio qui filait la métaphore entomologiste jusqu'à utiliser comme générique Le Vol du bourdon, de Rimski-Korsakov. Puis il y eut, trente ans plus tard, une série télé, passée à la postérité grâce à Bruce Lee, alors acteur débutant, interprète de Kato, l'acolyte du héros.

 

Le Frelon vert n'a pas de superpouvoir à proprement parler. Si ce n'est justement celui (et, tout le monde vous le dira, c'en est un) d'avoir un bras droit ultra débrouillard, roi des gadgets de combat. Le plus beau d'entre eux est la Black Beauty, véhicule noir d'ébène truffé d'armes - une auto qui, esthétiquement, est à la Batmobile ce qu'un monospace familial est à l'Aston Martin de James Bond... Un superhéros bricolo ? Pourquoi ne pas en confier les aventures à un supercinéaste bricolo ? Et voici le Français Michel Gondry, roi des effets spéciaux faits main, à la tête de son premier blockbuster.

 

D'emblée, deux atouts : la présence, comme scénariste et acteur principal, de Seth Rogen, le gros nounours fétiche de Judd Apatow, comique vu dans En cloque, mode d'emploi ou Funny People. Et la « Gondry's touch » : une certaine manière de ne pas se prendre au sérieux, et aussi d'avoir le moins possible recours aux trucages numériques. Ici, pas de pyrotechnie par ordinateur, mais des scènes d'action à l'ancienne qui s'achèvent généralement par la destruction - plaisir de vandale ! - d'un décor pas du tout virtuel. 

 

Seth Rogen, qui s'offre quelques monologues drolatiques assez réussis, joue un fils à papa noceur, héritier d'un mini-empire de presse qu'il est bien incapable de diriger. Il s'improvise redresseur de torts, feignant d'être un criminel pour mieux déjouer les soupçons. Ressort comique régulier : sa maladresse ou sa bêtise satisfaite le mettent dans de beaux draps, dont le tire le faire-valoir Kato, le vrai superhéros des deux. C'est Jay Chou, star pop de Hongkong, qui reprend le rôle.

 

Ces films-là, on le sait, valent aussi ce que vaut leur méchant : on est servi avec le suave Christoph Waltz, qu'on est heureux de retrouver après l'avoir découvert dans Inglourious Basterds. Il campe un truand sadique, raisonneur et un rien ridicule, dont la première scène, où il subit la menace d'un gangster plus jeune que lui, est déjà d'anthologie. Ces dernières années, les aventures de superhéros ont fait assaut de noirceur et de sérieux, à l'image, bien sûr, de The Dark Knight, dont la critique jugeait qu'il marquait le « retour au réel » des superproductions spectaculaires. Tournant le dos à cette idée, The Green Hornet marquerait plutôt un retour à la case « comics » : Michel Gondry en fait un film modeste et ludique, vaguement rétro, très premier degré. Juste spectaculaire et drôle : des qualités presque anachroniques, en ces temps d'esbroufe.

 

La version 3D n'était pas visible à l'heure où cette critique était bouclée. Le film sera exploité dans les deux versions, 2D et relief.

 

Aurélien Ferenczi

 

 

 

The-Green-Hornet-1.jpg

 

Que dire de plus ?

 

Je n'ai hélàs pas vu le film en 3D (je ne pensais pas écrire ça un jour mais pour le coup je suis sûre que la 3D aurait été un plus) : VO (Saint-Louis) ou 3D (Méga CGR), à Pau il fallait choisir. On a choisit la VO.  

 

 The-Green-Hornet-2.jpg

 

En tout cas, je peux vous dire que même en 2D ce fut une excellente surprise. C'est une farce de génie qui a tout d'un film "culte" tant les situations, les répliques et les personnages sont savoureux.

 

The-Green-Hornet-3.jpg

 

 Le scénario n'est pas révolutionnaire et les acteurs adoptent un jeu volontairement surfait et ridicule. C'est mis en scène avec brio et encore une fois la BO est génialissime.

 

The-Green-Hornet-5.jpg

 

 

 Mais je n'en dirai pas plus, allez juste le voire voir, en VO et en 3D si vous  vous pouvez !

 

Ma note : 4,25/5

Publié dans Ciné

Commenter cet article

Nelfe 20/01/2011 10:13



Oh non, me dit pas que t'as été voir cette bousasse!!!?


Bon ok je ne l'ai pas vu donc je ne peux pas vraiment juger de la qualité du film mais alors putain la bande annonce... Moi ça me désole que Gondry fasse dans le super héros. Il faut dire aussi
que j'ai été bien traumatisé par "Kick ass" :s



La fée Paradis 20/01/2011 17:30



Ben je n'ai pas vu Kick Ass (comme toi je ne suis pas fans de superhéros dans les grosses productions hollywoodiennes). Par contre j'ai été vraiment emballée par ce film : il est fin, amusant, ne
se prend pas au sérieux et on ne peut pas vraiment parler de happy end. J'avais besoin de me détendre donc il tombait à pic, mais il n'y a pas que ça. C'est une farce très réussie je trouve et
Gondry a su faire la différence.



goodas 18/01/2011 23:12



Et bien je peux simplement dire que le "relief" ne rajoute rien au film, je dirais même qu'il y en a quasiment pas... Du coup les lunettes gênent plus qu'autre chose... J'aurais préféré le voir
normalement, et surtout en VO car la traduction VF était vraiment ridicule..!



La fée Paradis 19/01/2011 08:50



Dans une perspective béarno-paloise, tu milites donc pour le Saint-Louis et pas pour le Méga CGR. Très bien, tu me confortes dans mon choix !



Yaneck 18/01/2011 21:01



J'y vais demain matin, et j'ai très envie de le voir.



La fée Paradis 19/01/2011 08:48



Quelle chance de pouvoir aller à la séance du matin ! Tu me diras ce que tu en as pensé ! C'est très comics spirit, ça devrait te plaire.



Dud 18/01/2011 17:04



Eh oui!! pardon au St-Louis..


A 30ans, je me dis une chose (il était temps); ils nous prennent vraiment pour des idiots dans ces films de héros masqués... Non? tu mets un tissus sur des yeux et on ne te reconnais pas?? et en
plus avec une bagnole avec un moustic vert comme symbole :{)


N'empêche que vais quand même aller le voir!!



La fée Paradis 19/01/2011 08:47



Alors, tu l'as vu ?



Dud 18/01/2011 16:39



Ah il est au Méliès!? maintenant que j'ai le temps, vais aller le voir sous les conseils de la Fée!!



La fée Paradis 18/01/2011 16:44



Il passera peut-être au Méliès (à mon avis il le mérite), mais pour l'instant c'est au Saint-Louis en VO mais en 2D ou au Méga CGR en 3D mais en VF.


Comme dirait Michel Serres plagié par le Barbu du 16 : avoir la 3D, c'est bien. Avoir la VO, c'est bien. mais avoir la 3D et la VO c'est mieux (pour The Great Hornet en tout cas).


Profite de ces jours de calme car tu les regretteras peut-être bien trop vite (c'est tout ce que je te souhaite).