Sin Nombre

Publié le par La fée Paradis


Sin-Nombre.jpg

de Cary Fukunaga

Mexique 2009

1h36 couleur VOSTF

Avec Karl Braun, Paulina Gaitan, Diana Garcia




Le Méliès a dit


Natifs du Honduras, une jeune fille, son père et son oncle veulent émigrer aux USA. Un membre d'un gang mexicain pour venger la mort de sa fiancée, en tue le chef et fuit. Tous se retrouvent dans le train vers l'Amérique du Nord et veulent ainsi échapper à leur destin...

Tatoués, burinés ou  salis, les visages filmés par Cary Fukunaga dans Sin nombre révèlent des facettes insoupçonnées de l'immigration latino-américaine. Entre guerre des gangs et solidarité, violence et espoir, le réalisateur nous invite à un voyage éprouvant et singulier. Dramatique, violent, douloureux, parcouru d’images puissantes et belles à couper le souffle, ce film est tout à fait remarquable et il est rare de trouver au cinéma un tel réalisme, surtout consacré à une Amérique du Sud de la pauvreté et du crime exprimée par cette authenticité des migrants et des gangs.




Que dire de plus ?



On avait bien dit sur ce blog que les cinéma asiatiques et d'Amérique du Sud étaient les plus  intéressants en ce moment, et Sin Nombre ne dément pas cette  théorie. (Dur) Retour à la réalité arpès la parenthèse de Noël !

Même si le scénario est finalement très simple, ce film est époustouflant : les plans (vue en hauteur des favelas et vues intérieures des espaces interfaces aux portes de l'enfer), les acteurs, la mise en scène. Dans un monde impitoyable qui fonctionne en résau, les individus n'ont aucune chance. Les enjeux de la violence et des trafics les dépassent et les ratrapent. Je n'ai pas eu l'occasion de voir La Vida Loca mais ça doit être de la même trempe.

Belle vision finale des Etats-Unis, l'eldorado des supermarchés et des grosses bagnoles ... Un mode de vie qui n'est pas négociable !

Ma note : 4/5

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alexandre mathis 27/12/2009 00:28


c'est une pure réussite! J'ai adoré le cadrage, les beaux plans, l'histoire certes un peu prévisible mais pleines de justesse dans les sentiments humains. Le genre de "petit" film qui ne fait pas
de vague mais qui mériterai!


La fée Paradis 27/12/2009 11:37



C'est dommage qu'il ne soit pas plus diffusé (quelques diffusions par ci par là au Méliès mais pas assez pour ue tout le monde y ait accès à Pau).