Sans Queue Ni Tête, de Jeanne Labrune

Publié le par La fée Paradis

 

 

Sans-Queue-ni-Tete.jpg

de Jeanne Labrune

France / 2010 / 95’/ couleur

Avec Isabelle Huppert, Bouli Lanners et Richard Debuisne

 

Le Méliès a dit 

 

Une chose devenue rare : une comédie fine et de bon goût, réalisée il est vrai par une des dernières spécialistes du genre en France, Jeanne Labrune  —  et qui nous conte ici l'histoire faussement légère d'une prostituée lasse de sa condition (Isabelle Huppert, à la fois très drôle et très humaine) et à qui l'occasion se présente de changer de vie.

 

Sans-Queue-ni-Tete-2.jpg

 

 

Que dire de plus ? 


 

Sans-Queue-ni-Tete-5.jpg

 

 

Isabelle Huppert interprète à merveille cette prostituée professionnelle jusqu'au bout des ongles mais complètement déboussolée à l'approche de la cinquantaine.C'est à mon avis la vraie performance de ce film.

 

Sans-Queue-ni-Tete-4.jpg

 

 

 

C'est une comédie car on y voit des personnages plus tarés et loufoques les uns que les autres, qu'ils soient psychiatres, patients, clients ou encore internés en hôpital psychiatrique. Ces derniers sont les seuls qui ne cachent pas leur jeu derrière une apparence sociale bien sous tout rapport ou une fausse quête de bonheur.

 

Sans-Queue-ni-Tete-6.jpg

 

Bouli Lanners, loin du tueur à gage louseur de Louise Michel, est aussi très bon dans son rôle de psychiatre cynique et paumé qui tente de sauver les apparences dans des ventes aux enchères d'oeuvres d'art ou à l'occasion de réceptions huppées. Mais il a de plus en plus de mal à se voiler la face, et sa femme n'est pas dupe non plus.

 

Sans-Queue-ni-Tete-3.jpg


La prostituée et le psy (une autre forme de prostition vue sous l'angle de la pratique de certains ?) se rencontrent et s'aident mutuellement et indirectement à retrouver le sens de la vie. C'est souvent drôle mais pas futile, et surtout fin et humain.

 

Une très bonne comédie, idéale pour un dimanche après-midi maussade.

 

 

Note : 3,5 / 5

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vance 12/10/2010 11:24



Eh bien voilà le 451e film du Palmarès ! Merci Fée !



La fée Paradis 12/10/2010 15:14



De rien, c'est toujours un plaisir pour moi d'alimenter un peu le palmarès