Premières Chaleurs

Publié le par La fée Paradis

Auteurs : Jean-Phillipe Peyraud (Scénario et dessins) et Sébastien Gérard (Couleur)
Casterman, collection Ligne de vie

Tome 1 : Du mois de mai ...


Janvier 2001

PremieresChaleurs1.jpg



Maxime songeait sans enthousiasme excessif à passer cette belle soirée de mai à récurer une cocotte dans sa baignoire, quand Bibi déboule chez lui. Il tombe à pic çui-là ! Ladite cocotte appartient justement à Charlotte (la cocotte dudit Bibi). Oui mais, pas de bol ! Bibi et sa cocotte viennent de se séparer. Alors là, trop c'est trop ! Le temps de battre le rappel des copains, Maxime et Bibi filent, cocotte sous le bras, se jeter un godet bien mérité derrière la cravate...


C'est la plus bavarde des histoires. Elle débute, l'air de rien, par un interphone qui grésille, un laconique :"Ouais ?" et c'est parti ! La bande à Peyraud (des trentenaires parisiens) se met à jacter, brailler, papoter. Les garçons devant une andouillette-frites. Les filles autour d'un téléphone.

Les arrêter ? Plutôt vouloir stopper un raz-de-marée avec une rustine. Leur bavardage, chargé de bons mots, d'anecdotes croustillantes, de petites et de grandes histoires, les raconte joyeusement. On connaissait Peyraud pour l'élégance de son trait, on l'appréciera désormais pour la pertinence enjouée de ses dialogues et son sens de l'humour.



Tome 2 : Du mois de juin ...


Février 2002

PremieresChaleurs2.jpg


L'été approche ; la chaleur s'intensifie. Que deviennent nos joyeux drilles ?

Abie rentre de voyage et doit voir son père, de passage à Paris. Nina elle, a préféré mettre les voiles et déménager avant son arrivée. Jean-Bath fait le guet sur les berges, cherchant à revoir un beau gosse qui promenait son chien il y a quelques jours. Maxime, qui a décidé de s'occuper de lui (tai-chi, musique...) soupçonne Marco d'avoir une petite amie. Véro ne serait-elle pas secrètement amoureuse? Pour couronner le tout, Nini va accoucher, Gaby est tombé amoureux et n'ose pas en parler à Delphine et Abie sort avec "le beau mec du 6e" !

Autant d'événements promettent un mois de juin dont les chaleurs n'auront rien à envier à celles du mois de mai...



Tome 3 : Du mois de juillet ...

Janvier 2003


PremieresChaleurs3.jpg



Tome 4 : Départ sans préavis

Mai 2004


PremieresChaleurs4.jpg

Je vais te dire, les mecs ont un gros problème de communication. Ils ne savent pas dire les choses. Au moins, en mettant les pieds dans le plat, tu vas peut-être faire avancer le bouzin !



Tome 5 : Troubles de voisinage

Août 2005

PremieresChaleurs5.jpg


" Je suis fou de toi ! Je n'ai jamais cessé de penser à toi, à nous ! A tes mains sur mes fesses. Tu trouvais qu'elles ressemblaient à celles de James West ! "



Que dire de plus ?


Simple mais efficace.

Dessins et scénario simples en apparence. Quoi de plus classique q'une bande de pré ou tout juste trentenaires à suivre au gré de leurs colocations, histoires de boulot et d'amour, de régimes, de reprise de sports et de premiers bébés ... Un artiste un peu volage, des jeunes cadres de l'audio visuel ou de la pub, un pédé, une secrétaire, une anglaise, des militants écolo ... Il manque quand même le coté diversité parce que les noirs et les arabes n'apparaissent qu'en second plan (collègues de travail).

Comme ça se passe au début des années 2000, on assiste aux débuts du téléphone portables et aux débats qui nous ont animés à l'époque : pour ou contre, création d'un nouveau besoin inutile ... On voit où ça nous a mené ! Je ne connais que peu de personnes qui s'en pasent aujourd'hui, et elles ont toutes plus de 45 ans ...

On retrouve aussi les conversations habituelles des gens de mon âge sur les régimes, les souvenirs de jeunesse, le couple après quelques expériences, les régimes et le sport, ...

C'est agréable et rapide à lire mais ce n'est pas la BD du siècle. Un petit passe temps pour salariés fatigués le soir qui n'ont pas la télé, sans plus.

Publié dans BD

Commenter cet article