Paul dans le métro, de Michel Rabagliati

Publié le par La fée Paradis

Paul-dans-le-metro.jpg

 

J'avais commencé par Paul en appartement, de Michel Rabagliati qui était très bien puis j'avais oublié Paul. C'est au retour du Québec ( Au pays des Caribous, de la poutine, des Cowboys Fringuants et d'Arcade Fire , je ferai peut-être un post sur les vacances si je prends le temps mais pour l'instant l'été n'est pas encore fini) qu'il m'a semblé absolument indispensable de reprendre cette série purement québécoise. C'est une sorte de prolongement culturel des vacances, à défaut de prolongement physique.

 

Ce tome regroupe une série de petites histoires qui retrace, dans les (très) grandes lignes, la vie de Paul et de son narrateur : enfance, passion pour la BD, rencontre avec Lucie, vie de père d'une petite fille, travaux dans la maison, rencontre avec son éditeur éditeur, arbre généalogique. Il y a aussi un making off plutôt rigolo à la fin, avec les scènes qui ont été coupées au montage.

 

Paul-dans-le-metro-2.jpg

 

 

 

 

Paul-dans-le-metro-3.jpg

 

 

Toujours en noir et blanc pour un dessin faussement simpliste et naïf, le scénario reprend des tranches de vies de manière simple, drôle, fine et humaine, comme à un appel à ne se concentrer que sur ce qui est vraiment important et certainement pas sur les apparances et l'idée de l'image que l'on pourrait se faire de nous.

 

Merci Paul !

 

J'attendrai d'avoir lu les quatre tome qui me manquent pour noter la série.

Publié dans BD

Commenter cet article