Naguère les étoiles, tome 1

Publié le par La fée Paradis

 

Naguere-les-etoiles.jpg

 

 Dans le cadre de la dernière opération Masse Critique de Babelio, j'ai eu droit à deux livres dont cette BD.

  

 

 

 

Résumé de l'éditeur (Delcourt, collection Shampoing) (description de la collection : ça lave la tête et ça fait des bulles, c'est bien trouvé)

 

Il y a bien longtemps dans une très lointaine contrée, le Seigneur Salvador, passé du côté sombre de la foy, a tué tous les Chevaliers de Jadis. Il retient prisonnière la princesse Leïca afin de lui subtiliser les plans du Castel Noir. Celle-ci charge Ravi Ravi, dit R2, de transmettre un message à un certain Suzy-Wan le cénobite : "Suzy-Wan, vous êtes mon seul espoir. Venez me libérer par pitié..."

 

 

Que dire de plus ?

   

 

Vous l'aurez compris, c'est une parodie loufoque du premier épisode de la première mais deuxième trilogie de la Guerre des Etoiles, avec des clins d'oeil à Astérix, transposé au Moyen Age.

 

 

Naguere-les-etoiles-2.jpg


Jean-Luc Haut-le-Coeur, après avoir acheté deux druides (Spéléo et Ravi-Ravi, dit R2), se retrouve embarqué, avec Benoît le Cénobite qui maitrise la foy et ses druides, sur le dos du faucon centenaire de Yann Kersolo et de Méchoui. Ils partent à l'assaut du Castel Noir pour délivrer la princesse Leïca, puis reviennent le détruire, après la mort de Benoît. Ce sont des insoumis au Royaume et au terrible Salvador. 

On devine que Yann a des dettes vis à vis de Jean-Ba l'huître, un infâme personnage vert et visqueux, et l'oncle de Jean-Luc révèle le secret dès le début de l'histoire : Salvador est le père de Jean-Luc, nous ôtant ainsi l'effet de surprise du fameux "Je suis ton père".

Pourtant, Jean-Luc ignore toujours ce détail, il est persuadé que son père est mort au combat et qu'il a chargé Benoît de lui transmettre son épée en bois. Il fête la victoire des insoumis autour d'un banquet et apprend à maîtriser la foy, en télépathie avec Benoît, pour devenir un chevalier de Jadis.

 

Naguere-les-etoiles-3.jpg

Comme vous pouvez l'imaginer, j'ai bien rigolé en découvrant cette histoire. Cette parodie est bourée de clins d'oeils et de jeux de mots absurdes, ce qui n'est pas un exercice facile. Les auteurs ont du se marrer en l'écrivant.

Le tome 2 est prévu pour le mois prochain, je ne le raterai pas !

  


Note : 17,5 / 20

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vance 06/10/2010 11:57



Cool, je l'ai reçu aussi, mais il faut que je termine Canisse d'abord.



La fée Paradis 06/10/2010 12:16



J'ai bien rigolé avec cette BD. Tu me diras ce que tu en as pensé !