Marina, de Carlos Ruiz Zafon

Publié le par La fée Paradis

 

Marina-copie-1.jpg

 

 En quelques nuits blanches, j'avais dévoré L'ombre du vent  et Le Jeu de l'Ange du même auteur. Le concept de thriller fantastico-humaniste un peu nostalgique du Barcelone du 20ème siècle (avant les JO de 1992 et le processus de rénovation urbaine financé par la Caixa bien mais apparament gentrifiant et aseptisant) me plait. C'est pour ça que j'ai acheté ce livre et même pas en poche ! ( rappel : par peur de l'envahissement poussiereux _ je n'aime pas faire le ménage_ , par anti-productivisme et au vu du prix de la minute de lecture, je n'achète que peu de livres, hors guides de voyages, cartes topo et topo guides qui me font perdre la raison). Inutile de préciser que j'attendais beaucoup de ce bouquin.

 

C'est pas qu'il était mauvais car il était même plutôt bon, mais j'ai été un peu déçue : 1) soit j'ai perdu l'énergie de la jeunesse et je suis maintenant incapable de faire une nuit blanche sur un bouquin (de toute façon Pépé me l'interdirait), 2) soit il était plus fantastico-effrayant que les deux autres (qu'il a écrit après en fait) car j'ai du poser mon livre pour calmer ma peur à plusieurs reprises, 3) soit je sentais que l'histoire allait plus mal se terminer et j'y ai été sensible dès le début (personnages plus "tristes" ?).  

 

J'ai retrouvé avec plaisir le Barcelone mystérieux et fantastique de l'auteur et ses personnages poétiques, cultivés et curieux, à la limite de la marginalité. La cause initiale de l'intrigue est la pauvreté qui débouche sur la folie. Le style de l'auteur est en construction, plus direct peut-être que dans les romans qu'il a écrit en suivant. Mais encore une fois, il fallait penser à inventer une histoire pareille !  

 

J'aimerais savoir ce que pensent les autres fans de l'auteur. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, je vous conseille de commencer par L'ombre du vent ou par Le Jeu de l'Ange .

Publié dans Livres

Commenter cet article

Globule 21/02/2011 16:08



Sans blague! Déjà que j'ai plus trop la gnac pour travailler, si en plus je me procure ce roman, s'en est fini! ... Dilemme! En tout cas, heureusement que je consulte ton bog de temps en temps!



La fée Paradis 21/02/2011 16:13



Soit tu écoutes le petit ange qui te recommande d'attendre cet été pour le lire, soit le petit diable qui te dis qu'il est dispo au 25 quand tu veux ... En même temps le petit ange n'y connait
rien : ce livre est assez vite lu. Et comme le dit le petit diable, il est un peu moins bien que les autres, donc moins addictif ...



Nelfe 17/02/2011 15:47



C'est en décembre :p


Et puis on est pas trop St Valentin chez nous.



La fée Paradis 18/02/2011 08:55



Je disais ça, mais nous c'est pareil :-)



Nelfe 17/02/2011 14:52



C'est Mr K qui est fou de cet auteur. Il n'a pas encore acheté celui ci (étrange... il attend peut être que le fasse ce saligot! ^^).



La fée Paradis 17/02/2011 14:56



C'était peut-être un appel du pied pour la Saint-Valentin. Reste maintenant son anniversaire si ce n'est pas trop loin.