Magasin Général

Publié le par La fée Paradis

Jean-Louis Tripp et Régis Loisel (Scénario et Dessin) / François Lapierre (Couleurs) / Jimmy Beaulieu (Traduction)
Casterman.


BD Gest' a dit :

L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural à partir du début des années 40. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrait imaginer…







Présentation de l'éditeur


"- Ben voyons, Marie, tout le monde profite de toi, et puis on dirait que tu le vois pas...
- Faut bien rendre service, Jacinthe... Je l'ai toujours fait.
- Oui, mais avant, c'était Félix qui s'occupait du magasin !
- Je sais bien, ma petite Jacinthe... Je sais, mais j'ai toujours été comme ça... "

Une comédie truculente dans la campagne québécoise des années 20, premier volet de la trilogie distillée par Régis Loisel (La Quête de l'oiseau du temps, Peter Pan) et Jean-Louis Tripp (Jacques Gallard, Paroles d Anges). Réalisant ensemble le scénario aussi bien que le dessin, Loisel et Tripp ont conjugué leurs talents pour donner naissance à un auteur virtuel.






Tome 1 : Marie (Mars 2006)
Tome 2 : Serge (Octobre 2006)
Tome 3 : Les Hommes (Novembre 2007)
Tome 4 : Confessions (Novebre 2008)




Tome 5 : Montréal (Novembre 2009)



Que dire de plus ?


J'ai emprunté les quatre premies tomes à la médiathèque vendredi. Ils ne doivent pas encore avoir le 5° qui vient de paraître et qui fera sans doute l'objet d'un prochain commentaire.

Le narrateur de toute la série c'est le Félix, le mari de Marie qui meurt et est enterré dès les premières pages du premier tome. D'en haut (où du moins on peut le supposer)  il regarde ce qui se passe dans son village et dans son multi service rural désormais tenu par sa femme.

Son décès coincide avec l'arrivée d'un nouveau curée dans la paroisse. Ce dernier sympathise avec un bricoleur anticlérical ... Bref on suit les aventures quotidiennes des habitants du village : retour et départ des hommes qui travaillent en foret pour convoyer le bois, saignée du cochon ...

L'arrivée de Serge sur sa motocyclette aux premières neiges va égayer l'hiver de la communauté et créer la discorde au retour des hommes des bois... Mais je ne vous en dit pas plus !

Le scénario est finalement assez banal mais bien ficelé. Le fait que l'histoire se déroule au Québec dans les années 20 apporte un peu d'exotisme pour les lecteurs français. Les dessins sont volontairement "authtiques" et un peu sépia. Ils me font penser aux Triplettes de Belleville, dans un nouveau monde où le progrès bosculait les habitudes des gens et où l'ouverture sur l'étranger et l'autre commençait timidement. Les protagonistes sont bourrus et sembles intolérants mais ont bon coeur. Encore une belle image d'épinal pour de jolies BD.

Vivement le tome 5 ...

Publié dans BD

Commenter cet article

Nelfe 24/11/2009 19:29


Depuis le tps que jai remarqué cette bd et que je dois la lire! Merci de me le rappeler. ;)


La fée Paradis 24/11/2009 23:37



Je pense que tu aimeras !