Les herbes folles

Publié le par La fée Paradis


Réalisé par Alain Resnais
Avec André Dussollier, Sabine Azéma, Emmanuelle Devos ...
France, Italie - 1h44 -  2008


Prix exceptionnel pour l'ensemble de sa carrière et sa contribution à l'histoire du cinéma à Alain Resnais au Festival de Cannes 2009




Le Méliès a dit :

L’ultime film, annoncé comme tel, du plus grand cinéaste français vivant, et nouveau chef-d’œuvre d’une filmographie qui en compte déjà une bonne demi-douzaine. Triomphalement accueilli par la presse et le public au dernier festival de Cannes, interprété par les plus grandes vedettes d’aujourd’hui, «les Herbes folles» renoue avec les thèmes ludiques et faussement gratuits de leur auteur : « Le hasard et les probabilités, le destin et ses ratés, les pulsions déraisonnables et leur éventuelle maîtrise » (Olivier De Bruyn, « Positif », juillet-août 2009).


Que dire de plus ?

Comme on a pas réussi à se mettre d'accord sur un film africain avec Pépé, on a choisi d'aller voir celui-ci pour cloturer le week-end (pluvieux et morose, surtout dimanche, il faut bien le dire : on a réussi à se trainer à la piscine et au ciné mùalgré tout...).

Les herbes folles mériterait d'être vu plusieurs fois tant le réalisateur s'amuse à nous lancer sur de fausses pistes pour mieux nous tenir en haleine et nous perdre dans de fausses suppositions. Une mise en scène virtuose et une manière de filmer carrée et régulière entre méga zoom sur des détails et images poétiques presques floues, des acteurs parfaits et une voix off qui contribue à notre perte de repère, tout comme les pensées des personnages et la répétition de paroles à priori sans intérêts. Beaucoup d'humour aussi et finalement, l'air de rien, les thèmes abordés n'ont rien d'abstrait, ni de farfelu : chômage des séniors, solitude, incompréhensions intergénérationnelles ...

La fin m'a beaucoup déconcertée (et l'ensemble du film aussi finalement), et c'est pour ça surtout que j'aimerais le revoir. Ce fut un très bon moment souvent jubilatoire. Un chef-d'oeuvre comme le dit le Méliès ? Je manque d'outils pour affirmer une chose pareille mais en tout cas c'est très loin d'être une daube !


Note :

4,5/5

Je participe depuis peu au palmarès interblog du cinéma (http://journal-de-vance.over-blog.com/categorie-10867813.html) organisé par Vance dans son célèbre journal. A partir de maintenant, j'attibuerai une note à l'ensemble des films sortis dans l'année que je verrai. Je ne pense pas être très sévère mais c'est sûrement parce que je ne vais (presque) jamais voir des daubes au cinéma, que je n'ai pas la télé (ça m'évite d'en voir à l'insu de mon plein gré) et que je ne loue jamais de DVD, hélàs pas le temps pour ça.

Petite précision : mes notes n'engagent que moi et il ne faut pas y attribuer trop d'importance dans la mesure où mes critères sont très subjectifs et complètement variables d'un jour à l'autre.

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dud 19/11/2009 14:37


J'avais même pas fait gaffe au cat..


La fée Paradis 19/11/2009 14:41



Il était tard !

Ou alors autre supposition : la mère devant son ordi, à la fin, venait de finir d'écrire l'histoire qu'on venait de voir ....

Je me rappelle que Mullholand Drive de David Lynch avait aussi un scénario très surprenant. Et il y avait une histoire de partie réelle et partie
rêvée ... C'est assez flou dans mes souvenirs, il faudrait que je le revoie.



Dud 19/11/2009 13:39


Comme je ne suis pas sûr d'avoir la même définition de "Chez d'oeuvre" et que ce n'est que mon opinion, je dirais que mes bras ne m'en tombent pas encore..

Pour la simple raison que je n'ai pas compris grand chose... Par exemple si quelqu'un comprend la dernière séquence de la petite fille dans le lit, qu'il veuille m'appeller...


La fée Paradis 19/11/2009 13:44



La scène de la réincarnation en chat et des croquettes ...

Ce qui est bien justement dans ce film ce sont les fausses pistes qui se terminent en queue de poisson. Pour cette dernière scène (et que ceux qui n'ont pas encore
vu le film s'abstiennent de lire la suite de cette réponse) je pense que tous les personnages se sont réincarnés suite au supposé à accident, à cause de la braquette ouverte : les deux
femmes en mère et fille et l'homme en chat ... Qui dit mieux ?



tinalakiller 18/11/2009 14:32


ah c'est cool tu participes au classement de Vance
moi aussi maintenant ca fait quelques petits mois que j'y participe !


La fée Paradis 18/11/2009 14:34



J'ai vu que vous ètes tous des cinépiles très très réguliers ! Je vais essayer de tenir le rythme !