Le soir, des lions - François Morel

Publié le par La fée Paradis

Le-soir-des-lions.jpg

 

François Morel a dit

 

 

Acteur de variétés, j’ai longtemps été chanteur. Notamment sous la douche, en conduisant ma voiture ou ma tondeuse à gazon. Avec Collection Particulière, j’ai osé, grâce à la complicité amicale de Reinhardt Wagner et de Jean-Michel Ribes, franchir le Rubicon, chanter sur une scène, derrière un micro, avec un vrai piano et de vraies lumières.

 

Aujourd’hui, je propose un nouveau rendez-vous avec cet amour de jeunesse qu’est la chanson… Il y sera question de lendemain de fêtes, de cas sociaux et de nappes à carreaux. On y entendra la voix du GPS mais pas celle du Bon Dieu. Une croisière qui j’espère s’amusera puisque Juliette, à la mise en scène et Antoine Sahler, parmi d’autres, feront partie du voyage.

 

 

La Scène Nationale d'Albi a dit

 

 

François Morel On ne présente plus François Morel. Comédien exceptionnel, « starisé » par la transposition de l’univers de Jérôme Deschamps et Macha Makaïeff au petit écran dans une série appelée Les Deschiens, il entame une carrière de chanteur en 2006 avec son spectacle Collection particulière. Après une grande tournée dans Les Diablogues de Roland Dubillard aux côtés de Jacques Gamblin, François Morel revient à la chanson avec un nouveau spectacle intitulé Le soir, des lions…, avec la complicité de Juliette, qui pourrait réserver une grande surprise au public à Gaillac.

 

 

Que dire de plus ?

 

 

Ce n'est un secret pour personne : les humoristes de France Inter (quand ils ne se tirent pas dans les pattes entre eux faisant ainsi le jeu du traître Phillipe Val) sont mes idoles. D'ailleurs, on avait été voir Régis Maillot (Le Rapport Maillot, la France est à vendre) à Paris en octobre ou novembre 2008 dans un petit théâtre avec Pépé (Et on n'est pas retourné à Paris tous les deux depuis il me semble !?!).

 

Bref, c'est sur France Inter que j'ai découvert François Morel et au cinéma que j'ai découvert Yolande Moreau avant d'aller visionner l'intégrale des Deschiens sur youtube, avec 10 ans de retard (je n'ai plus de télé mais même avant, je ne l'ai jamais regardé beaucoup). L'humeur de François Morel le vendredi à 7h54 étant souvent pré-enregistrée pour cause de tournée à travers la france, j'ai eu connaissance de ce spectacle.

 

Pourquoi Gaillac ? C'était l'occasion d'une rencontre interbéarnaise au sommet : outre le spectacle vendredi soir, on a passé un très bon samedi ensoleillé entre amis avec en prime la découverte d'Albi. Je n'y avais jamais mis les pieds et j'ai été très agréablement surprise. 

 

Mais revenons au spectacle lui-même : drôle, absurde, décalé et fin, François Morel est aussi un chanteur hors pair ! Au travers de ses chansons et sketch, il s'est interrogé sur des sujets qui nous préoccupent tous : la vie, la mort, l'amour et les lendemains de fête. Le tout était entrecoupé de private joke à répétition qui m'ont donné rès envie de manger une pizza au Vésuvio et de mettre mes pieds dans une bassine (comprenne qui pourra). Il n'a pas non plus manqué de se moquer gentiment de notre Président et l'apogée de la soirée a été pour moi la diffusion d'un faux journal de Fabrice Drouelle, l'homme le plus écouté de France, sur France Inter à 8h du lundi au vendredi.

 

Et comme je ne m'en lasse pas, voici la dernière chronique de ce grand homme :

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les bonheurs de Sophie 20/05/2010 20:43



J'adore ce monsieur, un grand poète selon moi. Sa chronique du vendredi matin sur France Inter est un de mes petits bonheurs auquel je suis sérieusement accro. Après ça ma journée est forcément
plus belle...



La fée Paradis 20/05/2010 21:22



François Morel c'est ma nouvelle idole ! Il est fin, percutant, drôle, ... Merci à France Inter de m'avor permis de le découvrir ! Et d'ailleurs, c'est demain matin sa chronique ! Yesss ! Il
annonce le week-end.