Le Goût du Chlore

Publié le par La fée Paradis


GoutduChlore.jpg



De Bastien Vivès
Casterman
Mai 2008


L'éditeur a dit


C’est une histoire toute simple, d’une rare sobriété. Parce qu’il souffre du dos, un très jeune homme, dont au final on ne saura pratiquement rien de plus, se met à fréquenter une piscine sur les recommandations insistantes de son kinésithérapeute. Là, dans le bassin à la fois anonyme et rassurant où les individus ne sont plus que des corps qui nagent, au rythme monotone des longueurs ajoutées les unes aux autres, il fait la connaissance d’une jeune fille au corps et au sourire séduisants.

C’est l’épanouissement de leur relation ténue, toute en silences, en esquives, en pudeur et en gestes esquissés, que va raconter Le Goût du chlore, avec une grande légèreté et un sens remarquable de la narration en images…

Avec ce récit intimiste et pudique, façonné par les nuances et les non-dits, Bastien Vivès confirme qu’il est déjà devenu, en à peine plus d’un an d’intense activité, l’un des talents les plus originaux et les plus prometteurs de la nouvelle génération des auteurs français.


Que dire de plus ?



Ok, on se reconnait toutes (en moins musclée pour ma part) dans le profil de la nana qui a fait quelques compet de natations quand elle était jeune et qui peut enchainer les longueurs sans être essoufflée, voire même donner des conseils aux novices qui ne savent pas nager le crawl ... Soit. Mais, pour moi, l'intérêt d cette BD s'arrête là. Outre le fait que je n'aime pas trop les dessins et les couleurs (je ne suis pas très bleu pastel en général) et que cette (non ?) histoire ne me parle pas, je trouve que le contexte n'est vraiment pas crédible du tout !!!!

 

Vous avez déjà vu des bassins couverts de 25 mètres où on peut nager paisiblement le mercredi de 17h à 18h ?!? Et celui qui arrive à papoter et garder sa trajectoire en nageant du dos crawlé, il faut qu'il m'expique comment il fait ! En plus tomber amoureux malgré le gout (et l'odeur ) du chlore et malgré la peau sèche et la tête gênée par le bonnet qui tire les cheveux et les lunettes qui explosent les orbites, ben chapeau le poète !

 

J'attends l'avis d'une spécialste à ce sujet (Mariposa pour ne pas la citer), mais pour ma part, je ne conseille à personne d'acheter cette BD !

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A. Bernard 09/02/2010 10:11


Et les marques!!! qui n'a jamais eu de marques de lunettes, bonnet, short-maillot, ... ridicules?!!!!


La fée Paradis 09/02/2010 10:14



C'est clair, je ne vois pas comment on peut tomber amoureux dans de telles conditions ! Cette BD n'est vraiment pas crédible !



Anticorps du Petit Poucet 08/02/2010 19:41


Justement c'est un Aquasphère mon maillot, dédicacé par Mariposa. Non elle n'est pas morte de faim, juste gourmande. C'est de famille. C'est bon la garbure c'est bon la garbure.
Oh tu sais Bousquet n'a pas grand chose, à part 2 ou 3 tatouages pfff, en plus il ne connait pas ton blog! Préviens Mariposa elle lui filera l'adresse.


La fée Paradis 08/02/2010 19:45



Ce F. Bousquet fait l'amalgamme entre la coquetterie et la classe, il est fou ! Il dépense tout son argents dans des habits (aquasphère). Et en plus il manque vraiment de culture et de
disernement s'il n'est pas encore lecteur assidu .... Pfff ...



Anticorps du Petit Poucet 08/02/2010 19:30



Ben c'est le même en jambes courtes si tu vois... Genre nageurs des années 70.
Je note que Mariposa est prompte à laisser un commentaire dès que ça parle maillot, palme, chlore, tuba ou tchat sous l'eau! Un conseil, si tu veux faire péter les scores de commentaires,
écris donc sur la cuisine, tu verras les morts-de-faim sponsorisés Arena et membres du fan club "F. Bousquet président" commenter encore et encore...
Txo txo



La fée Paradis 08/02/2010 19:35



Mariposa est morte de faim ?

Je sui plus aquasphère qu'Arena en ce moment, mais ça doit être mon côté sponsorisé par le vieux campeur ...

Qu'est-ce qu'il a de particulier ce F. Bousquet ? Il est mieux qu'Alain Bernard ? Et je crois que Laure Manaudou est enceinte ...



Anticorps du Petit Poucet 08/02/2010 19:09


Bonjour,
figurez-vous qu'au détour d'une série de longueurs effectuées sur la toile, je viens de m'échouer sur cette page blog de sable blanc et de commentaires faisant office de galets.
Non je n'ai pas lu, ou plutôt regardé cette BD (a priori on ne boit pas la tasse de longues phrases et de dialogues de MNS), par contre, et avant de continuer mes longueurs, je souhaite réagir à 2
interpellations.
Vous plongez dans la facilité mesdemoiselles, vous faites un amalgame entre la classe et la coquetterie! Avec mon maillot Euskadi c'est la classe. Peu importe les performances. Bon je m'arrête là
je vais dériver sinon...
A + les palmes


La fée Paradis 08/02/2010 19:19



Petite précision : la citation exacte est "l'amalgamme entre la coquetterie et l classe" et non l'inverse. Mais cette faute est courante chez ceux qui n'ont pas vu plusieurs fois La classe américaine en entier.


Tu a le même maillot que Bixente ?

Et pour ma part, j'en ai marre de palmer : deu week-end de suite où on doit aller à la piscine car il ne fait pas assez beau pour aller marcher ou faire du ski de fond ! ça commence à bien faire
!



mariposa 08/02/2010 18:50


hola,
Effectivement je n'aurai pas non plus acheté cette BD après l'avoir lu, mais par curiosité. Cependant J'ai bien aimée les couleurs des dessins qui laisse part à pas mal d'imagination.
Pour nager droit en dos il suffit de regarder le plafond et en l'occurence ici c'est une belle verrière... car la piscine dite "paquebot" par sa construction est magnifique (inspiration de la
piscine de pontoise dans le quartier latin à Paris? avec ses cabines au premier étage et le gars qui nous donne un numéro de cabine à l'ancienne! ou plus près de chez nous en plus moderne la
piscine de Biarritz)
peu de dialogue, mais oui la piscine peut être un lieu de rencontre où les corps se mélangent, se frolent dans un liquide bleu turquoise! ça peut être excitant de savoir ou non si le nageur
inconnu que l'on a repéré vient nager ou pas! puis on l'imagine sans son bonnet et ses lunettes... les conseils sont très réalistes quand aux techniques de nage en dos et de culbute (dessin
très bien faits)..Par contre le lecteur a bien compris que l'auteur a du être sponsorisé par arena, le logo de la marque est partout! un peu dommage..
En tout cas je suis persuadée que la rencontre d'une nageuse inconnue mystérieuse et sympa motiverait beaucoup de novices pour apprendre à nager d'autres nages que la brasse!! (je ne
citerai pas de noms, ils se reconnaitront..)


La fée Paradis 08/02/2010 18:53



Tu as bien aimé quand même alors. C'est qui qui s'obstine à nager la brasse et qui aime rencontrer des inconnues ? Le Petit Poucet ?