Le Chemin de la Mâture

Publié le par La fée Paradis

Un vrai week-end de printemps, idéal pour une balade en montagne (pas encore trop haut, la neige persiste !). Pour la reprise, on a opté pour un classique du Haut-Béarn, en Vallée d'Aspe. C'était la troisième fois pour moi, mais Pépé, n'avait encore jamais parcouru ce chemin chargé d'histoire.

 

chemin-de-la-mature.jpg

 

Le guide rando Aspe Ossau de Georges Véron a dit 

 

La marine à voile avait besoin de mâts et donc d'arbes géants, abondants dans les forets pyrénéennes, mais pas toujours facile à évacuer ... Au milieu du XVIIIème siècle, pour les faire passer au dessus des gorges d'Enfer, l'ingénieur Leroy fit exécuter une oeuvre titanesque : un chemin taillé dans une vertigineuse paroi calcaire !

 

A condition de ne pas avoir le vertige, tout promeneur peut découvrir ce site en aller et retour. Nous conseillons le circuit (4 heures) à la portée de tous les marcheurs.

 

Voir aussi la précisions géomorphologiques de Dudule : Pourquoi les Pyrénées sont si belles ?

 

 

Que dire de plus ? 


On a fait le circuit, en boucle au départ du pont de Cebers à Etsaut, dénivelé de 700 mètres ... Une balade ! Le soleil au beau fixe et un air chaud lorsqu'il n'y avait pas trop de vent, on était en tee-shirt et ce fut une journée magnifique pour un début avril. Pas un pet de neige ! J'avais amené l'appareil photo, mais pas la batterie (c'est très con), et à notre grand dam, on n'a pas pu immortaliser cette périlleuse ascenssion.

 

Des débuts difficiles pour tous les trois (Pépé, Dudule et moi) : on avait trop chaud, mal aux jambes (il faut dire qu'on a couru une heure la veille) et on se sentait gros. Mais ces impressions n'ont pas entamées la bonne humeur et même si on s'est fait doubler par un groupe de punks basques espagnols, ça ne nous a pas empeché, à l'issue de la montée, de profiter qu'un pique nique et d'une sieste bien mérités, au soleil, en belvédère face aux sommets enneigés des Pyrénées. Et comme on n'est pas encore tout pourri (finalement), on n'a mis que 4 heures en comptant les 3/4 d'heure de pause !

 

Belle reprise de la randonnée printanière, à remettre au plus vite, certainement dans l'Aveyron le week-end prochain, si le temps le permet !

Publié dans A domicile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nelfe 13/04/2010 11:36



Arg c'est ça qu'il me faudrait! L'hiver a incrusté des kilos sur mon derrière! Le salaud! Rien ne vaut la rando pour décrasser tout ça et mettre un coup de boost. Manque de bol, les montagnes
sont loin... :s



La fée Paradis 13/04/2010 12:11



La rando c'est idéal car au moins on ne se fait pas chier pendant l'exercice ! Mais je suis sûre qu'il y a pleins de belles rando en Bretagne ! Et il y a la mer !