La vie de Bouddha (6) - Ananda

Publié le par La fée Paradis



VieBouddha6.jpg




Rappels :

La vie de Bouddha (1) - Kapilavastu
La vie de Bouddha (2) - Les quatre portes
La vie de Bouddha (3) - Dévadatta
La vie de Bouddha (4 et 5)


L'éditeur a dit


Nous remontons dix ans en arrière, au moment de l'invasion de Kapilavastu par le Kosala et nous faisons la connaissance d'Ananda. L'esprit de ce dernier est possédé par un démon qui veut se venger de Bouddha... Et un jour, leurs trois destins se croiseront.


Que dire de plus ?


Cette fois, Bouddha se confronte directement à Mara, le démon, qui veut insufler la haine, la jalousie, l'envie et l'orgueil dans son coeur. Mais Bouddha fait le vide dans son esprit et le repousse. La force de son esprit et la justesse de ses propos touchent de plus en plus de disciples, parmis les hommes mais aussi les animaux.

Toujours autant d'humour pour une BD de plus en plus subversive contre les sociétés humaines inégalitaires mais aussi contre les fondements de la société de consommation et du productivisme, et pour la préservation des ressources naturelles. Un message très avant gardiste et moderne, quand on sait que Tezuka a dessiné ce manga à la fin des années 1970 et au début des années 80. Bouddha, premier leader du développement durable ?

J'espère que les volumes 7 et 8 seront rendus à la médiathèque dans la semaine !

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Yaneck 15/02/2010 17:09


Il va falloir que j'ose me pencher sur ce manga. C'et du Tezuka, quand même...


La fée Paradis 15/02/2010 17:15



Je te le conseille vivement car il est vraiment très complet : dessins, scénario qui tient plus que la route, personnages complexes qui se croisent sur plusieurs décénies, messages à faire passer
... C'est hyper moderne et passionnant !

Je n'avais lu que la trilogie Ayako de Tezuka et j'avais aussi beaucoup aimé aussi et là j'ai Gringo dans ma PAL, pour gérer la transition de l'après Bouddha. J'ai hâte de lire la suite mais en même temps, j'aimerai ne jamais finir la série ...