Chronique d'une addiction annoncée : le seigneur des anneaux

Publié le par La fée Paradis

Je m'étais juré de lire le livre avant ! J'étais persuadée que ce n'était pas mon genre de film ! ... Mais chacun le sait : je n'ai aucune parole et aucune constance, aucune volonté et aucune suite dans les idées ... Bref, il n'a pas été difficile pour Pépé de me convaincre qu'on serait bien mieux à regarder la Communauté de l'Anneau dans le salon plutpôt que d'aller se peler au cinéma à Rodez à 30 bornes ... D'autant plus qu'il n'avait pas complètement tort.

Voilà comment tout a commencé et comment on a commencé 2010 et mes vacances.


La Communauté de l'Anneau

The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring

Réalisé par Peter Jackson
Avec Elijah Wood, Ian MacKellen, Viggo Mortensen, Christopher Lee, Sean Austin, Liv Tyler, Orlando Bloom, ...
Etats-Unis, décembre 2001
VF (en plus !!!!)

seigneur1



Allociné a dit


La trilogie Le Seigneur des anneaux débutera le 19 décembre 2001 avec La Communauté de l'anneau et se poursuivra avec Les Deux tours le 18 décembre 2002 pour s'achever avec Le Retour du roi le 17 décembre 2003.

Dans ce chapitre de la trilogie, le jeune et timide Hobbit, Frodon Sacquet, hérite d'un anneau. Bien loin d'être une simple babiole, il s'agit de l'Anneau Unique, un instrument de pouvoir absolu qui permettrait à Sauron, le Seigneur des ténèbres, de régner sur la Terre du Milieu et de réduire en esclavage ses peuples.

À moins que Frodon, aidé d'une Compagnie constituée de Hobbits, d'Hommes, d'un Magicien, d'un Nain, et d'un Elfe, ne parvienne à emporter l'Anneau à travers la Terre du Milieu jusqu'à la Crevasse du Destin, lieu où il a été forgé, et à le détruire pour toujours. Un tel périple signifie s'aventurer très loin en Mordor, les terres du Seigneur des ténèbres, où est rassemblée son armée d'Orques maléfiques... La Compagnie doit non seulement combattre les forces extérieures du mal mais aussi les dissensions internes et l'influence corruptrice qu'exerce l'Anneau lui-même.

L'issue de l'histoire à venir est intimement liée au sort de la Compagnie


Les Deux Tours

Réalisé par Peter Jackson
Avec Elijah Wood, Ian MacKellen, Viggo Mortensen, Christopher Lee, Sean Austin, Liv Tyler, Orlando Bloom, ...
Etats-Unis, décembre 2002


seigneur2

Allociné a dit :

Après la mort de Boromir et la disparition de Gandalf, la Communauté s'est scindée en trois.

Perdus dans les collines d'Emyn Muil, Frodon et Sam découvrent qu'ils sont suivis par Gollum, une créature versatile corrompue par l'Anneau. Celui-ci promet de conduire les Hobbits jusqu'à la Porte Noire du Mordor.

A travers la Terre du Milieu, Aragorn, Legolas et Gimli font route vers le Rohan, le royaume assiégé de Theoden. Cet ancien grand roi, manipulé par l'espion de Saroumane, le sinistre Langue de Serpent, est désormais tombé sous la coupe du malfaisant Magicien. Eowyn, la nièce du Roi, reconnaît en Aragorn un meneur d'hommes.

Entretemps, les Hobbits Merry et Pippin, prisonniers des Uruk-hai, se sont échappés et ont découvert dans la mystérieuse Forêt de Fangorn un allié inattendu : Sylvebarbe, gardien des arbres, représentant d'un ancien peuple végétal dont Saroumane a décimé la forêt...


Le Retour du Roi


Réalisé par Peter Jackson
Avec Elijah Wood, Ian MacKellen, Viggo Mortensen, Christopher Lee, Sean Austin, Liv Tyler, Orlando Bloom, ...
Etats-Unis, décembre 2003


seigneur3


Allociné a dit :

Les armées de Sauron ont attaqué Minas Tirith, la capitale de Gondor. Jamais ce royaume autrefois puissant n'a eu autant besoin de son roi. Mais Aragorn trouvera-t-il en lui la volonté d'accomplir sa destinée ?

Tandis que Gandalf s'efforce de soutenir les forces brisées de Gondor, Théoden exhorte les guerriers de Rohan à se joindre au combat. Mais malgré leur courage et leur loyauté, les forces des Hommes ne sont pas de taille à lutter contre les innombrables légions d'ennemis qui s'abattent sur le royaume...

Chaque victoire se paye d'immenses sacrifices. Malgré ses pertes, la Communauté se jette dans la bataille pour la vie, ses membres faisant tout pour détourner l'attention de Sauron afin de donner à Frodon une chance d'accomplir sa quête.

Voyageant à travers les terres ennemies, ce dernier doit se reposer sur Sam et Gollum, tandis que l'Anneau continue de le tenter...


Que dire de plus ?


Bien obligée de l'avouer, dès la fin du premier opus, je mourrais d'envie de connaitre la suite ... Pourtant, je trouve plein de choses à redire :

- mysoginie : les femmes ne sont bonnes qu'à attendre les hommes, à préparer des rafraichissements et des banquets, à garder les enfgants pendant les combats en pleurant et en hurlant ... Même un enfant de 10 ans est préféré aux femmes pour tenir une épée et prendre des décisions. Même si Renaud a montré dans Miss Maggie depuis plusieurs décénies "qu'aucune femme n'est assez stupide pour astiquer un revolver et se sentir invulnérable", je trouve que là c'est un peu fort de café ! 

- racisme : "race" est le premier mot prononcé par la voix off. Ainsi, les elfes, les nains, les hommes, les arbres et les hobits cohabitent et ne se rencontrent jamais. Il parlent la même langue, vivent à peu près de la même manière et partagent des valeurs communes mais ce sont leurs différences génétiques qui priment et il faudra 3 films et 10 heures de cinéma pour qu'ils festoyent enfin ensemble ... Jusqu'aux prochaines querelles. Je m'insurge aussi contre le génocide dont ont été victimes les orques, les gobelins et les hurukais. Que fait le TPI ?

- culte du corps et de la performance physique qui n'est pas sans rappeler certaines aspirations eugéniques : les hobits et les nains sont tolérés mais leur petite taille nuit à leur efficacité dans les combats. De ce fait, le scénario met quand mêment en avant les hommes et les elfes, plus proches de nos représentations de perfection aryenne. Je ne parle même pas des arbres (nuance pour les arbres : le traitre Sarouman a payé très cher son manque d'intérêt pour le développement durable).

- manque d'humour et d'autodérision pour certains personnages. Je pense notamment à Aragorn et à la princesse Elfe. S'ils avaient souri de temps en temps, ça n'aurait pas changé le cours de l'histoire !

Mais peut-être que ce sont des maladresses car des ce film, les égoïstes, les méchants et les traitres meurent les premiers ou sont vaincus et on se prend à rêver de solidarité, de liberté et de fraternité. Pas d'égalité puisque les différences génétiques ne le permettent pas, voyons ! 

Je médis mais cette trilogie était quand même grandiose. Les blockbusters ont leur charme aussi. Il ne faut pas trop chercher à décrypter à travers les persiennes c'est tout.

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> Ah? ENFIN un avis plus nuancé sur "Avatar" que ce n'ont peut lire partt sur le blog?<br /> Tu verras chez nous que pour nous aussi "Avatar" n'est pas un chef-d'oeuvre... Graphiquement ok, difficilement critiquable négativement (en même tps tas vu le pognon mis deds!?) mais alors le<br /> fond... Niveau scénario et dialogues... Rolala!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Pour moi Avatar c'est de l'attraction, pas du cinéma. Et les idées sous-jacentes sont encore plus dangereuses que dans le Seigneur des Anneaux. Mais je paufinerai mon article lorsque je serai rentrée à Pau, tout à l'heure ou demain. J'irai voir le votre aussi !<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> Ourson a sans doute raison, même si je trouve un peu exagéré le culte de cette trilogie littéraire, parfois lourdaude (les Deux Tours est particulièrement difficile à lire en raison d'un<br /> manque flagrant de rythme, le Retour du roi paraissant presque trop court tant il y avait à conclure) mais incontestablement dense et ambitieuse. Les films sont de vraies réussites,<br /> surtout dans leur version longue, servies par des décors somptueux et une mise en scène efficace. La bande son n'est pas en reste.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Je n'ai pas lu la trilogie : lorsque j'étais plus jeune et que j'avais le temps, le fantastique ne m'intéressait pas (c'était plus un truc de garçons car je me souviens de nombreuses fiches de<br /> lecture des addicts des jeux de rôle) et maintenant, la vue de ces pavés me fait peur. Je me le garde pour la retraite, comme les Misérables ou<br /> Guerre et Paix. Du coup je ne peux pas trop comparer le film et le livre.<br /> <br /> Mais c'est vrai que ce sont de bons films. S'ils étaient sortis en 2009, j'aurais mis 3,25/5 à la Communauté de l'Anneau et 3,5/5 aux deux<br /> suivants. Dans mon système de notation ce sont des bonnes notes puisqu'à partir de 4/5, le film est un chef d'oeuvre à mes yeux.<br /> <br /> <br /> <br />
O
<br /> Bonsoir,<br /> <br /> Je me permets de poster un commentaire ici. Même si j'ai beaucoup aimé les films, même s'ils retranscrivent bien l'univers de Tolkien, rien ne remplace la lecture de ces 3 volumes. Il y a bien plus<br /> d'informations contenues dans ces livres que ne peuvent le faire 3 longs métrages.<br /> <br /> Ainsi, la lecture de cette trilogie et des autres romans de Tolkien te permettraient de nunacer tes propos. En particulier en ce qui concerne le racisme et le culte du corps. Puisque tu as les<br /> dvds, regarde les bonus, ils t'éclaireront beaucoup sur les problèmes que tu as soulevé <br /> <br /> Bonne soirée à regarder encore et encore ces superbes films!!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Je prendrai le temps de regarder les bonus la prochaine fois que je viendrai à Rignac. Mais<br /> avec le recul, le Seigneur des Anneaux est un chef-d'oeuvre à côté de ce navet d'Avatar !<br /> <br /> <br />
N
<br /> Haaaaaaaaaaan!!!! T'avais jamais vu "Le seigneur des anneaux"?????!<br /> <br /> (Je le fais bien hein? ^^ Faut dire que je l'ai entendu 30000000 de fois avec le bouquin "Harry Potter"... )<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br />  Et même pas honte !!!! Je n'ai pas vu Titanic non plus<br /> ........ et j'aurais mieux fait de m'abstenir pour Avatar !!!!<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> t'as pas tort pour la misogynie (même je l'ai remarqué) après je ne pense pas que le livre ou le film soient forcément racistes...<br /> le spectacle est là, l'histoire est passionnante, les personnages sont attachants et je crois que ça, c'est deja pas mal.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Oui j'exagérais, le  film est très bien. Surtout les scènes de combats ou les vues aériennes des grands espaces.<br /> <br /> <br /> <br />