Big Foot 1ère Balade, Magic Child, de Nicolas Dumontheuil

Publié le par La fée Paradis

Big Foot Balade 1

 

J'aime de plus en plus l'univers décalé et loufoque mais terriblement humain de Nicolas Dumontheuil et ses dessins ins mais ronds.

Cette première balade (rien que l'appelation des tomes est savoureuse) pose le contexte et les protagonistes. C'est une sorte de western d'après la concquête de l'ouest, losque les moeurs se sont civilisés. Qui dit civillisation dit mains propres, c'est ce qui donne du boulot aux tueurs à gages comme Ned et Zeb qui bossent en équipe. Zeb est bien dans sa peau et aime la chaire, il est noir, donc cible quotidienne du racisme ordinaire mais n'en a que faire. Ned, après des années de travail plus ou mons bien fait, est en pleine crise exisentielle, en quête d'identité et de réponses. C'est là que surgit la troublante Magic Child qui, avec des méthodes particulières, leur confie une mission qui ne l'est pas moins.

 

 

Big-Foot-Balade-1.2.jpg

 

 

A travers le road trip et les aventures de ces trois personnages principaux, on croise d'autres protagonistes hauts en couleurs et dont l'apparition et le comportement relèvent systématiquement de l'absurde.

 

C'est jubilatoire et ça promet pour le reste de la série !

 

Ma note : 17,5 / 20

Publié dans BD

Commenter cet article