Moloch

Publié le par La fée Paradis

Auteur : Thierry Jonquet
Gallimard 1998, Folio Policier 2001

Trophé 813 du meilleur roman francophone (1998)
Prix Mystère de la critique, meilleur roman français (1999)




Présentation de l'auteur

L'enfant de l'absente


Autres romans

Les orpailleurs
La bête et la belle


Résumé

Entre réseaux de pédophilie et parents qui intoxiquent leurs enfants lentement jusqu'à les faire mourir (syndrome de Münchhausen par procuration), on retrouve l'équipe policiaire et juridictionnelle d'un précédent roman (Les orpailleurs ).


Premières phrases du livre

Ils étaient là, pataugeant dans la boue, hébétés, certains pleurant, d'autres hagards, les mains tremblantes, la gorge nouée par le dégoût, la pitié, la colère, la honte, un mélange confus de ces sentiments si voisins, tous à scruter le ciel gris-bleu, dans ce matin de printemps, tous à songer à ce qu'ils avaient fait une demi-heure, une heure plus tôt, quand le téléphone avait sonné chez eux pour les tirer du sommeil et les convoquer devant cette maisonnette d'apparence si banale, dressée au fond d'un terrain vague (...).


Que dire de plus ?


"Moloch" est le dieu des Ammonites, célèbre dans l'Écriture par le culte cruel qu'on lui rendait en faisant passer des enfants au travers du feu (sacrifice des premiers nés). Un dieu horrible et effrayant et un nom qui tombe à pic pour ce roman. Comme je ne fais jamais les choses à moitié, j'enchaine sur les romans de cet auteur.

On retrouve les flics et les juges des Orpailleurs avec plaisirs pour une enquête qui fait encore plus froid dans le dos. Ce Jonquet a le chic pour souligner les facettes les plus sombres de l'humanité : la folie, la misère et l'inhumanité qui peut en résulter ! Encore une fois (voire L'enfant de l'absente ), il s'agit de références à des faits divers et non pas d'un travail de science-fiction.

L'auteur a d'ailleurs été accusé de violation du secret de l'instruction de l'affaire Kazkaz (link) dont il s'est inspiré et a heureusement gagné son procés. Il s'était uniquement basé sur le traitement de l'affaire dans la presse et non sur les dossiers du juge. J'ai ainsi pu découvrir le syndrome de Munchausen et sa version sadique, le syndrome de Munchausen par procuration (SMPP). Pour ce qui est des réseaux de pédophilie et des mafias exploitant les enfants, je pense qu'il n'y a plus aujourd'hui de négationisme. Cependant, il ne s'agit pas que de pédophilie dans ces trafics d'enfants .... Mais c'est tout aussi horrible et fou !

Le lien est ténu entre les deux affaires traitées mais il existe et l'auteur montre la barbarie et la folie dont les enfants peuvent être victime sous différentes formes. Les fous et les barbares arrivent parfois à leurs fins en instrumentalisant la pauvreté de leurs sous-fifres.

Bref ce sont encore une fois des histoires sordides qui soulignent le nécessaire mental d'acier des enquêteurs. Les victimes sont des enfants, ce qui renforce les sentiments d'injustice et de colère du lecteur. Il s'agit aussi d'une enquête palpitante appuyée sur des personnages complets et intéressants.

A lire aussi de toute urgence !

Publié dans Livres

Commenter cet article

Dud 22/09/2009 11:00


A lire de toute urgence avant l'hiver? il a l'air plutôt noir ce livre, non..?


La fée Paradis 22/09/2009 11:02



Très noir et très passionnant ! Comme les méchants sont punis, on n'est pas déprimé et on a juste passé des moments exaltants à le lire !