Inglourious basterds

Publié le par La fée Paradis

Réalisé par Quentin Tarantino
Avec Brad Pitt, Mélanie Laurent, Christoph Waltz
VOSTF
2008









Le Méliès a dit :


On sait l’acharnement que met Tarantino à revisiter un par un les genres cinématographiques. Le “mauvais cinéphile” comme on le surnomme rend  cette fois hommage au film de guerre et à un réalisateur italien peu connu, Enzo G. Castellari, qui réalisa en son temps  Inglorious Bastards, un film de série B. Bien loin d’un simple remake, Tarantino s’amuse avec un immense talent à retranscrire en blockbuster ces séries B qu’il chérit. La recette fonctionne souvent – et irrite parfois certains spectateurs. Cette fois encore Tarantino partagera, en prenant comme héros un groupe de soldats juifs américains menant des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis


Que dire de plus ?


De l'ultra-violence, des personnages caricaturaux dans un contexte extrême, une BO qui accompagne les principaux rebondissements, de l'humour et une fin apaisée ... Bref un vrai Tarantino tendance Kill Bill, Sin City et  Boulevard de la mort  (tendance Tarantinon, en fait ...)! C'est encore mieux qu'une BD !

Je ne peux pas dire grand chose de plus sous peine de révéler l'histoire à ceux qui veulent aller le voir. Mais je le conseille vivement à ceux qui ont envie de faire un gros break avec le quotidien ! Même Pépé qui était plus que réservé vis à vis du réalisateur (ce qui n'est pas mon cas) a bien aimé.

Cette séance a clôturé un week-end agité entre l'état des lieux de sortie du 62 qui s'est bien passé, un vendredi soir à Hestiv'oc et dans les rues de Pau jusqu'à 4h, une garden partie arrosée samedi et une session plage hier après-midi alors qu'il faissait 37°. Sans surprise je suis épuisés mais il s'agit maintenant de gérer les affaires courantes jusqu'aux congés vendredi soir !!!!!

Publié dans Ciné

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tinalakiller 18/11/2009 15:29


ah ca c'est vrai !


tinalakiller 18/11/2009 14:54


ben le truc avec melanie laurent "ahahaha je vais tous vous tuer" c'est limite ridicule je trouve ca fait même nanar
mais c'est qui m'a pas plu, c'est que ca fait genre "oh on se venge des juifs" mais franchement à mon avis tarantino n'a pas fait un truc pour défendre absolument cette communauté. Il a pris ce
sujet parce qu'il avait tout son film en tete, et c'est un prétexte pour faire de la violence. Mais il aurait pris un autre contexte historique, ca aurait été pareil...


La fée Paradis 18/11/2009 15:27



Oui voilà, ça fait nanar, c'est le mot.

Pour lui c'est certainement un thème plus lointain que pour les européens. Par contre, quand je repense à ce film, je me dis que le "chasseur de nazis" était vraiment bien fait, tellement bon que
ça fait froid dans le dos !



tinalakiller 18/11/2009 14:35


je suis fan de tarantino et pourtant ce film (bien qu'il ne soit pas mauvais, au contraire) m'a mitigé...


La fée Paradis 18/11/2009 14:36



C'est effectivement loin d'être le meilleur. Et plus j'y pense, plus la fin est ambigue !



Nelfe 27/08/2009 12:45

Et des "ptits" réalisateurs qui montent yen a un paquet de très bons.Pr ce qui est de Lars Von Trier, pr moi, il est encore génial. J'ai vu son dernier film et je ne suis pas de l'avis de certaines critiques.

La fée Paradis 27/08/2009 13:39



A voir alors ... Mais j'attend d'être plus équilibrée dans mon nouvel appart pour me lancer dans une telle expérience !



Nelfe 26/08/2009 18:25

Et voilà c'est en ligne. 2 critiques diamétralement opposées pr le prix d'1!;)

La fée Paradis 27/08/2009 09:01



Vous n'avez vraiment aimé ni l'un ni l'autre et beaucoup de fans sont dans le même cas. On attendait trop de ce film et finalement je trouve que Tanrantino, comme Kusturica d'ailleurs (je ne
parle pas de Lars Von Trier dont je n'ai pas vu le dernier film) ont du mal à se renouveler et surfent sur leurs acquis. Cette génération a peut-être tout donné et il est temps de laisser la
place à de jeunes réalisateurs qui n'ont pas une telle notoriété et qui inventeront de nouveaux concepts !
C'est peut-être aussi les réalisateurs asiatiques qui nous surprendront le plus en matière de cinéma indépendant : Le bon, la brute et le cinglé ou The Chaser par
exemples.