Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux qui devient milliardaire

Publié le par La fée Paradis

Ecrit par Vikas Swarup
Poche, 2007













La FNAC a dit :

Ram est un jeune gamin des rues qui rêve de devenir quelqu’un. Lorsqu’il remporte la loterie du jeu « Qui veut gagner un milliard de roupies », la production le soupçonne d’escroquerie. Le jeune homme replonge dans l’histoire de sa vie, et au fil de multiples rencontres, il nous apprend que la chance sourit parfois aux plus audacieux… Ce roman poignant et généreux, Prix Grand Public du Salon du Livre de Paris en 2007, a été adapté au cinéma par Danny Boyle.

L'éditeur a dit :

Quand le jeune Ram Mohammad Thomas devient le grand vainqueur de «Qui veut gagner un milliard de roupies ?», la production soupçonne immédiatement une tricherie. Comment un serveur de dix-huit ans, pauvre et inculte, serait-il assez malin pour répondre à treize questions pernicieuses ? Accusé d'escroquerie, sommé de s'expliquer, Thomas replonge alors dans l'histoire de sa vie... Car ces réponses, il ne les a pas apprises dans les livres, mais au hasard de ses aventures mouvementées ! Du prêtre louche qui laisse trop volontiers venir à lui les petits enfants à la capricieuse diva de Bollywood, des jeunes mendiants des bidonvilles de Bombay aux touristes fortunés du Taj Mahal, au fil de ses rencontres, le jeune homme va apprendre que la fortune sourit aux audacieux...

Que dire de plus ?

Un roman qui m'a tenue en haleine toute la nuit et ce que je cherchais ! Bien mieux que le film que j'avais malheureusement vu en VF ( voire le commentaire: Slumdog Millionaire ).

Un peu le même concept scénaristique (?) mais en beaucoup plus riche avec des personnages plus complexes. On retrouve quelques méchants mais aussi plus de gentils et de gentilles et des scènes aussi trash, même si la misère parait moins pénible au soleil.

Petite remarque : vu la somme de catastrophes qui auraient pu lui arriver, je trouve que le héros n'est pas malchanceux du tout. Il est même plutôt verni ! Une suite de hasards et de réactions et d'analyses judicieuses lui permettent de bien s'en sortir à chaque fois. Il conserve sa bonté et son humanité malgré les obstacles et on retrouve ici le coté un peu moralisateur et bon-sentimentaliste qui m'avait dérangé dans le film.

En tout cas, le concept est très bien trouvé et les flash-back s'intercalent très bien jusqu'à ce que tout soit dans le tout et qu'on aille vers un mieux. En bonne fille fleur bleue, j'adore ce type de sagas et je vous recommande chaudement ce livre !


Publié dans Livres

Commenter cet article